4 heures de Montévrain, 1er podium avec les potes

4 heures de Montévrain, 1er podium avec les potes

Chères lectrices, chers lecteurs, je vais vous parlez d’une course plutôt atypique que j’ai couru avec des amis : « Les 4 heures de Montévrain ». Avec mon pote Eddy (vous vous souvenez, celui qui vous a parlé de son entraînement avec la Team TomTom en vue du 20km de Paris), nous étions à la recherche d’une course préparatoire pour les 20km de Paris (08/10/17) et nous sommes tombés sur une affiche :

Venez participer en solo ou en relais au 4 heures de Montévrain sur un parcours 100% nature de deux kilomètres. Bingo, nous avons notre course !!!

Ni une, ni deux, plutôt trois car notre pote Dim est venu compléter la team Gars Laktik. Merci Eddy pour ce nom qui claque 😉

MVE, l’organisateur des 4 heures de Montévrain.

Cette jeune course (4e édition 2017) est organisé par l’association Marne La Vallée Endurance (MVE) dans un beau parc proche de DisneyLand Paris : Le Parc Des Frênes. Pendant quatre heures en solo ou en relais (équipe de deux à quatre personnes) sur un circuit de deux kilomètres très varié avec des passages sur des chemins en herbe, sous-bois mais aussi une belle descente, un beau faux plat et un pont en bois à traverser, de quoi bien s’amuser. L’objectif de la course est de réaliser le maximum de tours en quatre heures.

MVE organise une autre épreuve étonnante, toujours en pleine nature : Le Raid Multisports. Le principe consiste à enchaîner par équipe de trois plusieurs activités en pleine nature comme le VTT, le canoë, la nage, la course à pied…. sur un parcours de cinquante-cinq ou soixante-dix-sept kilomètres.

4 heures de Montévrain

La team Gars Laktik sur la 2e marche.

Je ne vais pas vous raconter tous les tours que nous avons effectué pendant ces quatre heures car à nous trois nous avons réussi à en faire trente-neuf soit cinquante-huit kilomètres, mais plutôt un ressentit de cette course atypique.

Je vous entends déjà dire : il est où le kiff de faire la même boucle pendant quatre heures? Je peux vous dire, que nous avons adoré et qu’à aucun moment nous avons eu l’impression d’être comme un hamster courant sur sa roue.

Avec Dim et Eddy, nous prenons cette course comme une bonne séance de fractionné avec un bon quart d’heure de récup entre chacun de nos passages. Bon, vous vous demandez ce que les Gars Laktik avaient planifié comme allure moyenne : quatre minutes au kilo. Pour rendre la course encore plus fun, la pluie etait au rendez-vous. Des conditions de cross en plein mois d’août mais sans les chaussures adéquates pour l’ensemble des coureurs. La faute à météo France qui avait annoncé soleil et chaleur.

4 heures de Montévrain

Les prochains athlètes du calendrier des Dieux du Stade.

Merci au photographe du journal de La Marne pour avoir réussi à nous mettre en valeur sur cette photo 😉

Suite à un chifoumi féroce (papier-caillou-ciseau pour les anciens), je suis désigné pour partir en premier. Le départ est donné et la team Fun Run 77 prend la tête de la course. Je termine cette première boucle en troisième position. Au tour de Dim de découvrir le parcours, il rattrape le second et donne le témoin à Eddy qui se lance comme un avion de chasse à la poursuite du premier.

Après deux, trois tours chacun, grâce à la pluie, le passage en sous-bois devenu boueux et les chemins sur l’herbe très glissants, les Gars Laktik sont en mode doux rêveurs* (dédicace à Habib Beye) avec notre quatre minutes au kilo. Nous sommes en fait plus proche des quatre minutes quinze secondes que du quatre minute au kilo prévu.

(*lors d’un débat d’après match entre Paul Le Guen et Habib Beye sur le plateau du Canal Football Club, Paul avait qualifié Habib de doux rêveur.)

Les tours s’enchaînent, nous sommes à environ à une minute et trente secondes de la Team Fun Run 77 qui mène la danse et avons cinq minutes d’avance sur le troisième. Ce fameux quart d’heure passe trop vite. Il a plutôt un effet coupe jambes que récupérateur. Info importante, nous sommes la seule équipe de trois coureurs, les autres sont à quatre. Ce quatrième coureur a sa grande importance pour la récupération. Après deux heures de course, la pluie a disparu pour laisser place au soleil mais le parcours reste un vrai terrain de boue.

4 heures de Montévrain

Après deux heures de course les jambes commencent à être lourdes, le chrono moins rapide mais hors de question de baisser les bras. Il y a toujours cette minute-trente d’écart avec l’équipe de tête et nous avons maintenant presque dix minutes d’avance sur le troisième 😉 . La course est encore longue et les jeux sont loin d’être faits. La dernière heure est pour les organismes. Après quatre heures de course, nous n’avons pas réussi à rattraper les premiers mais nous avons réussi a conserver notre seconde place. Nous sommes très contents car nous avons poussé les tenants du titre à sortir d’une certaine zone de confort. Bravo aux coureurs de la Team Fun Run 77 qui ont réussi à conserver leur titre. Attention Fun Run 77, les Gars Laktik seront présents pour la cinquième édition et surement à 4 !!!

Nous avons passé un magnifique moment sportif partagé entre potes, coureurs, supporters présents sous la pluie, les pieds dans la boue. Une organisation simple, un parcours agréable, une équipe organisatrice sympathique avec toujours un mot pour nous encourager. Chapeau MVE !!!

4 heures de Montévrain

Dédicace à la femme d’Eddy qui a eu pitié de lui en le voyant affalé dans le canapé et qui lui prodigué un massage des mollets et des cuisses digne des plus grands préparateurs physique.

En quelques mots pour résumer cette course : Atypique – Solidarité – Partage – Ambiance – Esprit d’équipe – Compétition – Effort – Nature.

4 heures de Montévrain

Une bonne bouteille de vin en guise de récompense.

Crédit photo : LpS et MVE

There is 1 comment for this article
  1. Thierry at 08:31

    Une course de 4 heures avec les potes, il n’y a rien de mieux. C’est un très bon moment pour s’amuser et aussi pour se dégourdir les jambes. Je vous envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *